Jeux vidéo

Puyo Puyo Tetris 2

Article réalisé à partir d’une version retail Xbox One fournie par Koch Media.

Paru sur à peu près tous les supports en 2014, Puyo Puyo Tetris réunissait les deux tauliers du puzzle en un seul et même jeu. Si à première vue la collaboration des deux univers semble être un véritable casse-tête, la Sonic Team a pourtant réussi un véritable tour de force en réalisant un assemblage cohérent malgré deux philosophies très différentes. Six ans plus tard, c’est l’heure non pas de la galette, mais du retour des rois, avec le débarquement d’une deuxième itération enrichie dans toutes les bonnes crèmeries. La formule se renouvelle-t-elle suffisamment pour justifier un nouveau passage en caisse ?

De brique et de blob

Comme son nom l’indique, Puyo Puyo Tetris 2 est le mariage de raison des deux licences. A moins d’avoir vécu enfermé dans une colonie martienne ces trente dernières années, difficile d’ignorer le concept de Tetris. Universel, indémodable, frénétique et accessible aux petits comme aux grands, emboîter les tetrominos de sorte à éliminer les lignes complètes est une seconde nature pour bon nombre de ceux qui ont touché une manette un jour dans leur vie. Côté Puyo Puyo, le paradigme s’avère bien différent et plus posé, puisqu’il est ici plutôt question d’agglomérer les puyos aux couleurs identiques par lots de quatre pour les faire disparaître. Mais contrairement à son homologue de briques, les puyos sont soumis à la gravité. On est donc plutôt sur un jeu de planification, visant à constituer les plus grandes réactions en chaîne possibles et en les faisant éclater au moment précis où son adversaire est en position de faiblesse.

Aller Puyo

Malgré leur différence de concept, les deux titres partagent néanmoins un même ADN compétitif, plaçant les joueurs en opposition, ainsi que sur leur aptitude inégalée à multiplier les modes de jeu, solo ou multijoueurs, en local ou en ligne. Il est donc tout naturel que Puyo Puyo Tetris 2 hérite de tout ce patrimoine. Au programme, donc, de la bonne vieille bagarre entre joueurs par cubes ou blobs interposés, suivant les affinités de chacun. Au classique Versus s’ajoutent également quelques variantes, comme le Groupe, ajoutant des options façon Mario Kart, ou Big Bang, consistant en une course à la résolution de puzzles. Le rapprochement des univers ne s’arrête pas à une simple déclinaison cloisonnée des deux licences, le mix allant beaucoup plus loin au travers des modes Changement et Fusion. Si le premier propose aux joueurs d’alterner à intervalles réguliers entre Tetris et Puyo Puyo, le dernier, lui, se veut beaucoup plus radical et complexe en mélangeant les deux au sein d’un même tableau de jeu et en intégrant de nombreuses spécificités.

Stanley Cubique

Quand on a rincé le premier épisode, Puyo Puyo Tetris 2 fait donc plutôt dans la redite, les modes susmentionnés étant déjà disponibles dans l’opus précédent. Heureusement, le titre embarque quelques menues nouveautés dans son escarcelle. La première d’entre elles est une nouvelle campagne solo, prenant toujours la forme d’une succession de confrontations entrecoupées de saynètes aussi inutiles que délicieusement absurdes, désormais sous-titrées en français. La seconde, plus émoustillante, est le Combat de Talents, dans lequel chaque participant doit constituer une équipe de trois personnages, chacun doté de capacités et de statistiques propres, et de la faire progresser en expérience tout en glanant de précieux équipements en terminant certains niveaux de la campagne. Pas transcendant de prime abord, ce mode finit toutefois par révéler quelques subtilités sympathiques qui, sans venir bousculer radicalement la donne, permettent de varier les plaisirs entre deux parties plus classiques.

Jean Casse-Tête

Déjà taillé pour les longues soirées d’hiver en solo ou entre amis, Puyo Puyo Tetris 2 est en plus pourvu d’un jeu en ligne d’une efficacité imparable. Pour peu qu’on apprécie la compétition, le titre révèle un potentiel indéniable quand il s’agit d’engloutir goulument le temps libre du joueur. Qu’on se le dise, cette nouvelle itération a tout pour devenir une, si ce n’est la référence du puzzle game. Toutefois, les esprits plus pragmatiques ont toute latitude pour s’offusquer du faible nombre de nouveautés, et à juste titre. Bien qu’intéressant, pour peu qu’on lui donne le temps de déployer ses ailes, le Combat de Talents ne restera pour la plupart des joueurs qu’un entracte entre deux sessions, et le scénario de la campagne reste dans la lignée de la grande majorité des histoires habituellement proposées dans ce type de jeu : anecdotique. Un vrai rendez-vous manqué, propulsant d’office le bébé de la Sonic Team au panthéon des suites excellentes mais parfaitement non-essentielles pour les possesseurs du premier épisode. 

Conclusion :

Réussite totale sur le plan ludique, Puyo Puyo Tetris 2 pèche par avarice, la faute à un trop faible nombre de nouveautés. Aussi géniale que soit la fusion de deux des casse-têtes les plus populaires, les vétérans de la licence auront bien du mal à y trouver leur compte, tant ce nouveau volet s’avère proche du premier. A moins de vouloir profiter du déversement de la communauté et de l’arrivée de nouveaux joueurs sur le online du titre le plus récent, se procurer ce nouvel opus fait plus figure de craquage compulsif que d’achat raisonné. Pour les nouveaux venus, par contre, Puyo Puyo Tetris 2 est un excellent titre hautement recommandable, sans doute l’un des meilleurs de sa catégorie. 

Envie de plus de lecture ? N’hésitez pas à retrouver tous nos avis jeu vidéo dans notre index des publications.

Trailer du jeu :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *