Jeux vidéo

Pokemon Epée et Pokemon Bouclier

Edit du 5 juin 2019 :

Aujourd’hui, à 15h, c’était la grande messe qu’on attendait avec impatience. Nous étions avides d’en savoir plus, et si ce Nintendo direct spécial Pokémon Épée et Bouclier n’a pas totalement épanché notre soif, nous avons quand même eu droit à pas mal d’infos de première importance.

A commencer par un nouveau trailer :

Comme vous l’aurez constaté, en plus de quelques nouveaux pokémons (Moumouton <3) de cette G8 et du monde qui semble plus ouvert que jamais pour la série, plusieurs éléments de gameplay font leur apparition. Tout d’abord la Dynamax sorte de buff massif, permettant à vos monstres de voir leur taille et leurs attaques décupler. On ne sait pas encore si elle remplacera ou non les Mega-Evolutions et les attaques Z, mais sur le principe, elle semble en être la fusion.

Ensuite, les Raids Dynamax à quatre participants en ligne seront également de la partie et permettront de collaborer pour défaire de gigantesques monstres survitaminés. Reste à voir comment ils seront implémentés au jeu. Pour l’instant, on va éviter gentiment de s’enflammer, et partir du principe qu’ils ne constitueront qu’une activité annexe.

Les combats d’arènes profiteront également de la nouvelle mécanique, puisque chacun des maîtres de la ligue sera doté d’un pokémon lui-même buffé jusqu’aux crocs donnant lieu à des déchaînements pyrotechniques plutôt sympathiques.

Enfin, ce direct a également été l’occasion de présenter un peu les les légendaires. Répondant aux doux noms de Zacian (Epée) et Zamazenta (Bouclier), ces pokémons canins seront comme toujours l’occasion de mépriser ceux qui n’ont pas de goût et qui ont choisi la version opposée à la nôtre. La guerre du Goodest Boi est ouverte, choisissez votre camp.

 

Pour nous, évidement, ce sera le pack comprenant les deux jeux + Steelbook. À l’heure ou nous écrivons cette news, nous sommes encore en train de nous battre pour savoir qui aura quel légendaire, mais comme le dit le dicton « un jour, ma copine voulait un chat, mais moi non. Du coup, on a fait un compromis, et maintenant, on a un chat. ». En attendant, la date de sortie est dûment notée, et le rendez vous est pris au 15 novembre 2019.

 

 

Nous y voila, après des mois d’attente, les premières informations sur le prochain Pokemon sont tombées. Et oui, c’est bien de la huitième génération, et pas d’un épisode de remplissage, dont on parle.

Le nom du duo de versions sera donc cette fois-ci « Pokemon Épée » et « Pokemon Bouclier ». Annoncés pour cette année, on peut tabler sur une sortie en novembre, si le schéma des épisodes précédents se répète. Les fêtes de fin d’année étant particulièrement fructueuses pour la série, on envisage en tout cas difficilement un changement de stratégie sur ce point.

Comme depuis un certain temps, Nintendo a soigné son annonce avec un « Nintendo Direct », que vous trouverez ci-dessous.

On a ainsi pu découvrir quelques images du jeu, toujours en développement.

La nouvelle région, nommée Galar, semble s’inspirer du Royaume-Uni :

Les Starters :

Le timide Larméléon est un Pokémon Lézard’Eau de type Eau qui lance des attaques à distance tout en restant dissimulé dans l’eau.

Flambino, le Pokémon Lapin de type Feu, déborde d’énergie et passe son temps à courir partout.

Ouistempo, le Pokémon Chimpanzé de type Plante, malicieux et curieux comme pas deux !

La (courte) vidéo du jeu nous permet dores et déjà de constater le retour du gameplay original de la série, et non celui des Let’s Go Pikachu et Evoli sortis l’année dernière. Pour le reste, nous avons pu entrapercevoir quelques environnements qui seront disponibles dans le jeu. Nous aurons à priori droit à une version un peu lissée du moteur graphique des derniers opus 3DS, pour un rendu coloré plutôt sympathique malgré l’aliasing qui s’invite à la fête. Il reste néanmoins suffisamment de temps avant la sortie pour que Game Freak optimise un peu le rendu visuel, et que Nintendo nous abreuve d’informations concernant le titre. Il y a donc fort à parier que les mois qui viennent nous réservent quelques surprises.

En tout cas, ici, nous avons déjà choisi notre Starter. Et vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *