Livres, comics, mangas

« Il est grand temps de rallumer les étoiles » de Virginie Grimaldi

Biographie de l’auteur : 

Virginie Grimaldi est l’auteure des best-sellers Le Premier Jour du reste de ma vie (City, 2015 ; Le Livre de Poche, 2016), Tu comprendras quand tu seras plus grande (Fayard, 2016, Le Livre de Poche, 2017), Le Parfum du bonheur est plus fort sous la pluie (Fayard, 2017, Le Livre de Poche, 2018) et Il est grand temps de rallumer les étoiles (Fayard, 2018,  Le Livre de Poche, 2019) et Quand nos souvenirs viendront danser (Fayard, 2019, Le Livre de Poche, 2020). Grâce à une écriture maîtrisée et des personnages attachants, ses romans ont déjà séduit des millions de lecteurs.

Présentation de l’éditeur :

Anna, trente-sept ans, croule sous le travail et les relances des huissiers. Ses filles, elle ne fait que les croiser au petit déjeuner. Sa vie défile, et elle l’observe depuis la bulle dans laquelle elle s’est enfermée.

À dix-sept ans, Chloé a renoncé à ses rêves pour aider sa mère. Elle cherche de l’affection auprès des garçons, mais cela ne dure jamais. Lily, du haut de ses douze ans, n’aime pas trop les gens. Elle préfère son rat, à qui elle a donné le nom de son père, parce qu’il a quitté le navire.

Le jour où elle apprend que ses filles vont mal, Anna prend une décision folle : elle les embarque pour un périple en camping-car, direction la Scandinavie. Si on ne peut revenir en arrière, on peut choisir un autre chemin.

Editions : Livre de poche

Date de sortie : 2 mai 2019

Pages : 384

Site de l’autrice

Mon avis :

Décidément les lectures se suivent mais ne se ressemblent pas. Cette fois je vais vous parler de “Il est grand temps de rallumer les étoiles” de Virginie Grimaldi, une histoire touchante qui m’a fait voyager et me poser pas mal de questions.

Anna est une maman de 37 ans. Divorcée, elle croule sous les dettes et ne sait plus comment s’en sortir. En plus de cela, elle a l’impression que le lien avec ses filles, Chloé 17 ans et Lily 12 ans, n’est pas aussi fort qu’elle le souhaiterait et surtout que ces dernières ont quelques soucis à l’école. Aussi lorsque son patron l’informe qu’il souhaite se séparer d’elle, elle décide de prendre le large avec ses filles et de partir pour un périple dans le camping-car de son père en direction des pays nordiques. Les voilà donc parties pour un voyage qui va bouleverser leur vie.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les personnages sont les points forts de ce roman.  Ils sont décrits avec beaucoup de réalisme et il est très facile de s’identifier à eux. J’ai d’ailleurs été très touchée par Chloé et Lily qui m’ont fortement rappelé à quel point le passage de l’adolescence peut être compliqué et qu’il est aussi difficile de savoir qui on est.

Autres points importants pour moi, j’ai trouvé que les thèmes de l’hypersensibilité, du handicap ou encore du harcèlement scolaire sont abordés avec pudeur et justesse. J’ai aimé la façon dont Virginie Grimaldi nous narre le quotidien de cette famille et comment elle nous embarque dans leur voyage qui, en plus de leur faire découvrir les magnifiques paysages des pays nordiques, a pour double objectif de leur permettre de se retrouver aussi bien en tant qu’individus qu’en tant que famille.

Ce n’était pas ma première rencontre avec l’autrice puisqu’il y a quelques semaines j’ai lu “Le premier jour du reste de ma vie”. Je l’avais trouvé sympathique et plutôt rafraîchissant, mais rien à voir avec “Il est grand temps de rallumer les étoiles” qui, lui, m’a clairement remuée. J’ai trouvé les sentiments, situations et interactions décrits avec beaucoup de justesse. La plume est fluide, accessible et addictive, je n’ai d’ailleurs pas vu passer les 384 pages.

En résumé, vous l’aurez compris, ce fut une lecture que j’ai beaucoup aimée, qui m’a quelque peu bousculée et amenée à me poser des questions. Pour avoir vécu dans une famille similaire à celle de nos héroïnes, tant par la composition que par les soucis rencontrés, je peux dire que la moi du passé aurait aimé vivre une telle expérience. Grâce à ce livre, je peux vous dire que j’ai rajouté un certain nombre de destinations à ma bucket-list.

Envie de plus de lecture ? N’hésitez pas à retrouver tous nos avis livresques dans notre index des publications. Vous pouvez également nous suivre sur Facebook, Twitter (@Firelith et @Belladouce) ou Instagram (Sydouce et TeamFwiw) ou vous abonner directement à notre blog afin de ne rater aucune de nos parutions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *