Biographie de l’auteur : 

Jeune parisienne de 28 ans, Mélusine Huguet est responsable des réseaux sociaux dans l’édition. Elle est la créatrice du blog Carnet Parisien, où elle partage avec ses nombreux abonnés, lectures et coups de cœur. Depuis 2017, elle anime aussi un club de lecture féministe. Un jour de plus de ton absence, son premier roman, est finaliste du Prix de l’héroïne engagée.

Présentation de l’éditeur :

« Félicitations, madame Loiseau. Vous allez être maman ! »

Fonder une famille avec Antoine, c’est le rêve de Jade depuis le tout premier jour de leur amour. Elle devrait nager en plein conte de fées : Antoine est fou de joie, ils ont la trentaine, des situations professionnelles stables, un appartement avec une chambre supplémentaire et des familles aimantes, toutes prêtes à accueillir cette nouvelle vie.

Une seule ombre plane sur ce tableau idyllique : celle du mensonge qui dévore progressivement Jade…

Un roman qui aborde avec finesse et force certaines des questions les plus sombres de notre société à travers le parcours d’une héroïne bouleversante, modèle de résilience et d’espoir.

Éditions : Charleston

Date de sortie : 23 février 2021

Pages : 368

Site et Instagram de l’autrice ici et ici 

Mon avis :

Bouleversée et en larmes, c’est l’état dans lequel j’ai fini ma lecture de “Un jour de plus de ton absence”. Je dois avouer que lorsque j’ai vu le titre dans le catalogue des sorties Charleston, j’ai tout de suite eu envie de me le procurer et de le dévorer au plus vite, même si au regard de la quatrième de couverture, j’ai su que je n’en sortirai pas indemne. Mélusine Huguet aussi connu sous le pseudonyme “Carnet parisien”, signe avec ce titre son premier roman et une chose est certaine il ne laissera pas indifférent.

L’histoire débute lorsque Jade, 28 ans, apprend qu’elle est enceinte. Malheureusement l’annonce de cette grossesse n’a pas l’effet escompté sur notre héroïne. Elle a pourtant tout pour être heureuse : elle vit avec l’homme de sa vie, Antoine, ils ont chacun une situation professionnelle stable, elle est institutrice et lui avocat, et ils souhaitent, depuis quelque temps, fonder une famille. Malheureusement rien n’est simple dans la vie puisqu’une série de coups durs va empêcher Jade de se réjouir de cette grossesse et même la pousser à rejeter son état.

Jade est le genre de protagoniste que j’affectionne, elle est forte, indépendante, elle sait ce qu’elle veut. Malgré tout, elle est loin d’être parfaite.et je peux vous dire qu’à plusieurs moments dans le roman j’ai eu envie de la secouer, tant ces réactions peuvent par moment sembler incompréhensibles. Si j’ai aimé Antoine et le papa de Jade, ce sont vraiment les personnages féminins et leur histoire que je retiens. En effet, malgré les épreuves qu’elles ont pu traverser ou traversent encore, elles restent fortes et ne se laissent ni abattre, ni sombrer.

Avec “Un jour de plus de ton absence” on est sur une lecture qui ne peut pas vous laisser indifférent. Les thèmes abordés sont difficiles, importants, et pourtant, ils sont de ceux dont on parle encore trop peu. A mon sens, Mélusine Huguet a su mettre des mots sur ce que l’on peut parfois ressentir en tant que femme face à certaines situations qui nous dépassent. Sa plume est fluide, addictive, j’ai d’ailleurs dévoré les 368 pages quasiment d’une traite et je peux vous dire que je n’ai pas aimé le réveil qui a suivi. Ce que je retiens surtout, ce sont ses mots sont engagés et percutants, de ceux qui vous marquent. Chose assez rare, je me suis même vue sortir mes post-it habituellement liés au voyage pour retrouver certains des passages tant j’ai trouvé que certaines phrases, d’une justesse imparable, et que ces derniers résonnaient en moi.

En résumé, “un jour de plus de ton absence” est un gros coup de cœur. J’ai aimé, j’ai ri, j’ai pleuré (beaucoup), je me suis énervée (beaucoup aussi) mais en même temps n’est pas ce que l’on cherche lorsqu’on lit : vivre l’histoire ? Une chose est certaine, à partir de maintenant je vais suivre Mélusine Huguet en tant qu’autrice mais aussi en tant que bloggeuse. Je vous laisse d’ailleurs son site et son Instagram. Je vous recommande ce titre si, vous avez envie d’une lecture engagée, féministe, et touchante. Attention toutefois si vous êtes un peu sensible, mais surtout si les sujets abordés vous parlent et / ou appartiennent à votre vécu alors vous risquez, comme moi, d’en ressortir chamboulée.

Envie de plus de lecture ? N’hésitez pas à retrouver tous nos avis livresques dans notre index des publications. Vous pouvez également nous suivre sur Facebook, Twitter (@Firelith et  @Belladouce) ou Instagram (Sydouce et TeamFwiw) ou vous abonner directement à notre blog afin de ne rater aucune de nos parutions.