Livres, comics, mangas

« Un jour » de David Nicholls

Biographie de l’auteur :

Né en 1966, David Nicholls a d’abord envisagé une carrière d’acteur avant de se tourner vers l’écriture. Il a été scénariste pour la télévision, signant notamment pour la BBC les adaptations remarquées de beaucoup de bruit pour rien et de Tess d’Urberville, et pour le cinéma, en particulier, celle de la pièce de Sam Shepard, Simpatico. Un jour, son premier roman à paraître en France, lui a valu une reconnaissance critique, commerciale et internationale. David Nicholls vit à Londres avec son épouse et leurs deux enfants.

Présentation de l’éditeur :

Comédie de mœurs, tableau social de l’Angleterre des vingt dernières années, mais surtout sublime histoire d’amour, Un jour est le livre qui a fait chavirer l’Europe tout entière. Superbement construit, un roman drôle et lucide sur l’amitié, le passage à l’âge adulte, les occasions manquées, les illusions perdues. Lui, Dexter, issu d’un milieu aisé, séduisant, sûr de lui, insouciant. Elle, Emma, d’origine modeste, charmante qui s’ignore, bourrée de complexes, de principes et de convictions. Nous sommes le 15 juillet 1988. Margaret Thatcher est au pouvoir, la new wave bat son plein, Dexter et Emma viennent de passer une nuit ensemble. Ces deux-là ne le savent pas encore mais ils ont vécu un coup de foudre. D’année en année, Dexter et Emma vont se chercher, se perdre, s’aimer, se détester, se séparer, et finir par comprendre qu’ils ne sont jamais aussi heureux que lorsqu’ils sont ensemble. Nous sommes le 15 juillet 2004. Tony Blair est Premier ministre, Robbie Williams cartonne et la vie, la vie qui va, réserve encore bien des surprises…

Lu en VF

534 pages

Editions Belfond

Mon avis :

Encore un livre à côté duquel je serais passée sans l’insistance de ma copine Kikou qui, je dois le dire, est une très bonne avocate du livre. Je m’attendais à une belle histoire d’amour / amitié mais cette histoire va bien au delà de ça et fut un gros coup de cœur qui n’a pas manqué de me faire pleurer. Une mention spéciale pour les poèmes et citations au début de chaque chapitre.

Emma et Dexter se rencontrent le jour de leur remise de diplôme en 1988, ils ont l’avenir devant eux mais sont confrontés à ces questions existentielles que l’on se pose tous un jour : “Et maintenant, quel avenir m’attend ?” ou “Vais-je réussir ma vie ?”. Après avoir passé la nuit de remise des diplômes à chercher des réponses à ces questions, ils vont partir faire leur vie chacun de leur côté, mais forts de leur nouvelle amitié. Seulement est-ce juste une amitié ou y a-t-il autre chose ?

Nous suivons nos deux protagonistes sur une période de 20 ans avec un rendez vous annuel le 15 juillet, le tout décomposé en 5 parties : 20 ans et des poussières, bientôt 30 ans, 30 ans et des poussières (autant vous dire que les questionnements d’Emma à cette période de sa vie sont les mêmes que les miens) et bientôt 40 ans. Je ne vous donne volontairement pas le nom de la dernière partie pour ne pas vous spoiler. Pendant toutes ces années, ils vont se chercher aussi bien en tant que personnes mais aussi l’un l’autre, grandir, s’aimer, se détester et se rendre compte qu’ils ne sont vraiment eux-mêmes et heureux que lorsqu’ils sont ensemble.

L’histoire se déroule à Londres entre 1988 et 2004. Le fait que cela se passe sur une longue période permet de vivre ou revivre l’évolution de la vie en général, avec par exemple l’intégration du téléphone portable, d’internet ou encore des émissions de télé, mais aussi les changements musicaux et, dans un thème plus sérieux, la politique. L’alternance des points de vue permet là aussi de suivre l’évolution de nos deux intervenants, toutefois certains changements m’ont un peu dérangé, je les ai trouvés parfois un peu trop expédiés.

Les personnages sont touchants, attendrissants, parfois énervants mais surtout attachants. Ils reflètent parfaitement la réalité de par leur caractère, leurs états d’âmes et leurs idéaux. Ce sont tout simplement des humains comme vous et moi avec leurs qualités et défauts, ce qui facilite l’immersion dans le roman. Em et Dex ne manqueront pas de vous transporter dans la folie de leurs vies, dans ce qu’elle a de beau et parfois même de tragique.

Si je devais décrire ce livre en un mot ce serait « bouleversant », de par sa justesse, son récit et surtout son issue. Je me suis lancée dans cette lecture en totale confiance, pensant naïvement qu’elle serait simple et rafraîchissante et finalement j’en ressors totalement retournée avec une pile de kleenex à côté de moi et plein de questions sur l’avenir. Bien sûr, le récit n’est pas parfait, mais les quelques défauts constatés ici et là ne suffisent pas à ternir cette plongée dans la vie de nos personnages.

En résumé, il est toujours intéressant de lire la plume d’un homme lorsqu’il s’agit de sentiments humains et ce roman contemporain de David Nicholls est une franche réussite. Je recommande vivement ce livre qui est à mes yeux un hymne à l’amour, l’amitié, à la vie tout simplement, mais qui nous rappelle aussi à quel point tout peut basculer en un instant. Néanmoins, je pense que ce livre ne plaira pas à tous, c’est une lecture adulte, non pas qu’elle contienne des scènes hot, mais plutôt pour le message qu’elle véhicule. Un petit conseil : si mon avis vous a donné envie, équipez vous d’une bonne boîte de mouchoirs !

N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook, Twitter (@Firelith et @Belladouce) ou Instragram. Vous pouvez également vous abonner directement sur le blog pour recevoir les nouveautés dans votre boîte mail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *