Livres, comics, mangas

« Les cent vues du Japon » de Julien Giry et Aurélie Roperch

Biographie des auteurs :

Julien Giry et Aurélie Roperch sont journalistes et blogueurs. Après un premier voyage au Japon dans le cadre de différentes actions de volontariat, ils y ont séjourné plus d’un an afin de rendre compte de ses cent vues remarquables.

Présentation de l’éditeur :

De 2017 à 2018, Julien Giry et Aurélie Roperch ont sillonné le Japon, de la banquise de Hokkaido à l’archipel tropical d’Okinawa, à la découverte de ses cent vues les plus emblématiques. Etablie par les Japonais eux-mêmes, cette liste comporte des paysages naturels (mont Fuji) ou urbains (quartiers de Tokyo), des sites historiques ou contemporains, des festivals, des phénomènes étonnants (les tourbillons du détroit de Naruto), des chemins de pèlerinage (les 88 temples de Shikoku), voire des musées et des parcs de loisirs. Ce faisant, elle constitue un fabuleux portrait du Japon actuel qui révèle par touches successives toute la richesse et la diversité du pays du Soleil-Levant. Les Cent Vues du Japon, loin des clichés, propose une fresque vivante, sincère et colorée, mêlant informations pratiques et clés de compréhension de la vie quotidienne ou traditionnelle.

279 pages

Éditeur : Elytis

Sortie le 4 octobre 2018

Site des auteurs : Nippon100

Mon avis :

Comme certains le savent, j’ai pris un an de plus récemment et comme Firelith est un gentil chéri, il m’a offert un très bel ouvrage qui me faisait de l’oeil depuis un certain temps, “Les cent vues du Japon”.

C’est un livre à mi-chemin entre le carnet de voyage, le guide et le l’album photo et convient autant aux personnes qui souhaitent découvrir ce magnifique pays, qu’à ceux ayant  déjà pu le visiter. Il a été écrit par Aurélie et Julien, deux journalistes et photographes passionnés et amoureux du Japon, dont certains ont déjà pu lire les récits sur le site Nippon100.

Afin de mener à bien ce projet et de nous livrer un rendu de cette qualité, notre duo d’auteurs est parti vivre un peu plus d’un an sur le sol japonais. Ils ont ainsi arpenté les quarante-sept préfectures que compte le pays pour nous concocter ces cent vues et nous faire voyager par leur récits et photos. Ils ne se sont pas contentés de faire le tour des lieux que tout le monde connaît, même s’ils sont bien abordés en détail dans l’ouvrage, mais ils nous font découvrir, sur les conseils des japonais eux même, de nombreux endroits tout aussi magnifiques et beaucoup moins connus. Nous avons d’ailleurs noté plusieurs destinations que nous souhaitons faire lors de notre prochain voyage. En parcourant le livre, j’ai également pu me projeter à nouveau dans ces lieux que j’ai eu la chance de visiter avec Monsieur.

Ce que j’ai particulièrement aimé dans ce livre, c’est que l’on y ressent l’investissement des auteurs. Les explications qui accompagnent les photos sont complètes et fluides sans jamais sombrer dans la lourdeur ou la redondance. Les détails présents tels que les tampons que vous pourrez trouver dans les gares, certains magasins et lieux remarquables prouvent, à mon sens, la qualité, l’investissement et les recherches effectuées ici.

Je dois avouer que je ne suivais pas du tout leur site avant de lire le livre et une fois la dernière page fermée, j’ai foncé m’abonner chez eux pour dévorer leurs articles tant j’ai apprécié leur style. Bref, je ne peux que recommander “Les cent vues du Japon” car, que vous soyez déjà amoureux ou en phase de séduction avec ce magnifique pays qu’est le Japon, vous y trouverez votre compte. A l’heure du vlogging, il est agréable de trouver des œuvres disponibles sur un autre support que la vidéo, alors quand en plus la qualité est là, je dis bingo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *