Biographie des auteurs : 

Makoto Shinkai

Célébré à l’international pour son film d’animation Your Name et qualifié de « nouveau Miyazaki », Makoto Shinkai est l’un des réalisateurs japonais contemporains les plus en vue. Best-seller au Japon et en cours de traduction en plusieurs langues, Elle et son chat est la déclinaison littéraire d’un de ses premiers courts-métrages, lauréat de plusieurs prix d’animation prestigieux.

Naruki Nagakawa

Naruki Nagakawa est scénariste pour l’animation et le jeu vidéo. C’est un amoureux des chats.

Présentation de l’éditeur :

C’était au début du printemps, par un jour de pluie. Ce jour-là, elle m’a recueilli. Depuis, je suis son chat à Elle.

Un chat au franc-parler amoureux de sa maîtresse, une chatte rêveuse abandonnée, un chaton perdu dans sa nouvelle famille d’accueil et un chat de gouttière railleur… Ils vivent à Tokyo, dans le même quartier, se croisent et fraternisent au gré des saisons. Et non contents de bouleverser le quotidien de leurs humaines respectives, ils finissent par entremêler leurs vies.

Dans ce magnifique récit choral, femmes et félins se lient d’amitié et s’entraident pour apprendre, ensemble, la beauté de la vie. Un tableau urbain poétique sur la fragilité de la vie, son charme, la solitude et le jeu des apparences, porté par un style délicat et épuré.

Éditions :  Charleston 

Sortie le 12 octobre 2021

Traduction : Myriam Dartois-Ako

Pages : 208

Mon avis :

“Elle et son chat” juste le titre aurait suffit à me faire craquer alors lorsque j’ai découvert qu’il s’agissait de l’adaptation d’un des premiers courts-métrages Makoto Shinkai, je ne me suis pas fait prier. Pour ceux qui auraient vécus dans une grotte ces dernières années, Makoto Shinkai est l’un des réalisateurs japonais les plus talentueux. On lui doit par exemple « Your Name » ou encore « Les enfants du temps » et je peux vous dire que j’aime beaucoup son travail.

Dans ce court roman choral, nous suivons la vie de quatre chats et leurs humaines et ce, durant une année dans un quartier tokyoïte. L’histoire débute au printemps, un jour de pluie avec Chobi, un chaton blanc résigné et sur le point de mourir dans le caniveau lorsque Miyu le trouve et décide de le recueillir. À partir de ce moment, il deviendra son chat à “Elle”. Sur son lieu de travail, Miyu se lie avec Reina, une jeune artiste en devenir qui vit également dans le même quartier. Au même moment, Chobi rencontre Mimi, une jolie petite chatonne qui deviendra plus tard, le chat de Reina. Sans trop vous en dire plus, nous suivrons également les histoires de Aoi et Cookie puis de Shino, John et Kuro.

Dans “Elle et son chat”, on alterne entre les points de vue des humaines et ceux des chats. Sous son apparence légère, le titre traite de sujets de société au Japon. Je pense, par exemple, à la place que prend le travail et au poids que cela représente sur les épaules de certaines personnes, ou encore à l’isolement.  Au-delà de cela, on ressent, de la part des auteurs, un profond respect et un amour pour nos amis félins. C’est beau, poétique, émouvant, mais aussi tellement réaliste sur la condition des chats qu’ils soient des rues ou qu’ils aient une famille.

La collaboration entre Makoto Shinkai et Naruki Nagakawa fonctionne à merveille. A eux deux, ils nous livrent des tranches de vie de qualités. On s’attache très vite aux différents protagonistes et on en redemande. 

Concernant l’objet en lui-même, il a un format un peu différent des autres titres de la maison d’édition, puisqu’il est plus grand en hauteur, mais il est néanmoins de qualité. La couverture est à tomber et j’ai beaucoup aimé les petits chats dessinés à chaque changement de point de vue. Petit bémol tout de même (même si je ne regrette pas mon achat), son prix est, je trouve, assez élevé, puisque nous sommes sur un tarif de 18 euros pour 208 pages.

En résumé, ce fut une belle lecture, pleine de poésie et de douceur que j’ai lue un dimanche après-midi, sous un plaid avec une de mes minettes sur les genoux. Je ne peux que vous recommander le titre si vous aimez les tranches de vie et les chats. J’ai longuement hésité à me prendre également le manga, vu qu’il s’agit de la même histoire, mais mon cœur de maman chat a fini par céder … il arrivera sous peu à la maison. 

Envie de plus de lecture ? N’hésitez pas à retrouver tous nos avis livresques dans notre index des publications. Vous pouvez également nous suivre sur Facebook, Twitter (@Firelith et @Belladouce) ou Instagram (Sydouce et TeamFwiw) ou vous abonner directement à notre blog afin de ne rater aucune de nos parutions.

Si vous souhaitez essayer ou vous abonner à Audible (livres audio) vous pouvez bénéficier d’un mois d’essai gratuit : ICI

Pour ceux ne peuvent se rendre en librairie voici un lien Amazon :